Secrétaire Générale

Evelina Manola

C’est avec grand honneur que je  salue notre famille mondiale en tant que nouvelle Secrétaire Générale du  MIEC Pax Romana. Je me nomme Evelina Manola et je suis née en 1990. J’ai grandi dans une famille de  cinq membres à Syros, une petite île en Grèce, où les catholiques sont une minorité. Quand j’avais 18 ans, je  me suis déplacée à Athènes pour étudier le travail social, une profession que je pratiquai pendant deux ans  après mon diplôme de Caritas Hellas.

A ce que je me souvienne, je sentais toujours un malaise à chaque fois que j’étais confrontée à des situations  d’injustice sociale et d’inégalités. La nécessité de «faire quelque chose» contre l’injustice m’a poussé à  étudier le travail social et plus tard des expériences avec les différents groupes vulnérables tels que les  migrants, les personnes confrontées à la pauvreté, les familles dans le besoin, etc. Tout ce en quoi je suis  engagée dans la mesure du possible,

J’ai été membre du MIEC Grèce (EKFE) depuis 2008 et Coordinatrice national depuis 2012. Issu d’une  famille multiculturelle, je me suis vite rendue compte qu’il n’y avait qu’une seule nature humaine, bien qu’il  y ait des milliers de différentes cultures, des mentalités et des modes de pensée. Malgré nos différences, être  un membre du MIEC Grèce m’a donné l’espace non seulement pour répondre à ma foi, mais aussi pour  partager une vision commune pour un monde de justice et de paix. C’est grâce au MIEC que j’ai eu  l’occasion de participer à plusieurs activités européennes et internationales qui, chaque fois, renforcent ma  foi et me font plus riche en expérience, en motivation, en connaissance, en amis et en bons souvenirs. Dans  la dernière Assemblée mondiale tenue aux Philippines en Août 2015, je sentais que ma vocation était d’offrir  mes services à l’échelle internationale du mouvement et ici je fais maintenant de mon mieux pour faire  changer les choses et contribuer à des améliorations.

Ma vision est que, pendant les années à venir, tous nos membres et leaders du monde entier travaillent  ensemble dans l’union des esprits et des mains pour le bien futur de MIEC et par conséquent pour la  contribution à un monde meilleur. Nous avons le privilège d’appartenir à une famille mondiale et nous  pouvons ­ou nous devons utiliser cette force dans nos actions sociales. Deux valent mieux qu’un, parce qu’ils  ont un bon retour dans leur travail (Ecclésiaste 4: 9­12). Alors s’il vous plaît, demeurez impliqués! Que Dieu bénisse tous nos efforts!

Loading...