REUNION DES NATIONS UNIES SUR LE NOUVEL AGENDA URBAIN A QUITO (EQUATEUR)

Du 15 au 21 octobre, le MIEC Pax Romana, en tant que membre actif du Grand Groupe des Nations Unies pour l’enfance et la jeunesse (UN MGCY), a participé à la réunion d’Habitat III des Nations Unies sur le nouvel agenda urbain à Quito avec d’autres jeunes leaders.
Comment les jeunes pourraient-ils être impliqués dans le suivi et la réalisation du nouvel agenda urbain afin que personne ne soit laissé pour compte? Comment réduire l’écart entre les citoyens vulnérables et les riches? Comment la technologie et l’innovation pourraient-elles aider à impliquer davantage les jeunes dans la planification urbaine? Comment les jeunes professionnels pourraient-ils être une opportunité pour le développement des nouvelles villes?
Voilà quelques-unes des questions que les jeunes représentés ont essayé de répondre avec beaucoup d’échanges, de réflexions, d’interactions avec les institutions des Nations Unies.

Au-delà de tous les ateliers, manifestations parallèles et rencontres auxquelles les jeunes leaders ont assisté individuellement ou collectivement, le UN MGCY a lancé l’Engagement de la Jeunesse de Quito avec la participation du président de l’Assemblée Générale des Nations Unies et de certains maires.

2016-10-20-12-06-20-1
Dans la ligne de QYC (Quito Youth Commitment), le MIEC Pax Romana planifie un programme de formation pour ses organisations de base afin qu’elles puissent participer pleinement à la mise en œuvre et au suivi du nouvel agenda urbain.

le MIEC Pax Romana était représenté par le président Karoue Edouard, Sameh Kamel (membre de l’équipe de plaidoyer des Nations Unies du MIEC Pax Romana) et Christopher Dekki (leader de l’équipe de plaidoyer des Nations Unies du MIEC Pax Romana)