ECOLE D’ÉTÉ 2017 du MIEC Pax Romana en Indonésie

L’école d’été du MIEC-Pax Romana 2017 a eu lieu sur l’île de Flores dans la province de Nusa Tenggara, en Indonésie. Animé par Perhimpunan Mahasiswa Katolik Republik Indonésie (PMKRI), c’était un événement de 10 jours, qui allait de Larantuka à l’extrême est, à Labuan Bajo sur la côte ouest.

Le thème de l’école d’été était «Étudiants en solidarité: atteindre les périphéries par l’immersion sociale et la formation en droits humains et  justice sociale». Les participants ont eu l’occasion non seulement d’acquérir des connaissances théoriques sur ces sujets, mais aussi des expériences pratiques liées à l’accès à l’eau et à une éducation de qualité.

La session de Flores-Indonésie du 7 au 17 juillet a réuni 50 étudiants venus de 23 pays des 4 coins du monde pour construire des praxis dans un environnement multiculturel sur la socialisation et la mise en œuvre des Objectifs de Développement Durable. Il s’agissait d’une réelle opportunité pour sensibiliser les étudiants aux défis auxquels l’humanité est confrontée dans un contexte international instable marqué par des conflits religieux, une démission affligeante face à l’individualisme et la dégradation des conditions de vie des populations vulnérables.

En plus de l’importance pour les étudiants d’avoir des contacts interculturels internationaux pour approfondir leurs compétences analytiques et leur ouverture, il a été démontré qu’il est urgent ou urgent de mettre en place des cadres cohérents pour l’échange des jeunes, de mener des discussions, d’apprendre à agir en référence à l’enseignement social de l’église et particulièrement à  l’encyclique Laudato Si. C’était aussi le moment d’échanger sur les ODD qui doivent être atteints pour les 13 prochaines années.

Les activités proposées sont une opportunité de transformer la vie des participants dans la mesure où elles leur permettent de découvrir d’autres réalités, d’échanger avec des étudiants d’autres pays, d’acquérir des compétences théoriques et pratiques leur permettant de défier et de prendre des initiatives personnelles et collectives au retour à leur pays d’origine pour la promotion des droits de l’homme et des valeurs humaines fondamentales.

Cette école d’été a eu la particularité de se produire dans différentes villes de l’île de Flores et a été meublée par différents types d’activités

  • Sessions de formation en dialogue interculturel, Droits humains, leadership et  justice sociale
  • Rencontres culturelles avec les communautés indigènes
  • Immersions sociales
  • Participations physique aux activités de rénovation de bâtiments scolaires et de construction d’une mosquée

Une vidéo résumant les activités est disponible en ligne ici: https://www.youtube.com/watch?v=GDX3ibXAJGM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading...